Femme gorge profonde

Gorge profonde extrême

Un extrait de la scène du film  »femme à la gorge profonde »

Je me retrouve accroupie devant sa braguette et d’une main assurée j’extirpe sa belle queue déjà raide pour me ruer dessus en l’embrassant amoureusement je suis une femme a la gorge profonde extrême. J’aime la chaleur et l’odeur d’une bite gonflée sur mon visage. C’est sans pudeur que je crache sur ses couilles qui ont l’air d’être remplies à ras bord. De grosses glandes gorgées de sperme qui attendent que je les enroule de salive et que je les gobe sans retenue dans ma gorge profonde extrême.
Des grognements de satisfaction me parviennent aux oreilles tandis que Marc agrippe de ses mains ma chevelure pour mieux s’accrocher à moi pendant que je continue à aspirer de manière gourmande ses gros fruits mûrs dans ma bouche affamée.
Je sens une douce chaleur humide envahir l’intérieur de mes cuisses et je redouble de désir en enfonçant la queue épaisse de mon nouvel amant dans ma bouche, lentement et sensuellement, pour atteindre le plus profond de ma gorge je suis une réelle femme gorge profonde. J’aime sucer, lécher, pomper, et j’ai devant moi un homme qui gémit de bonheur pendant que sa bite énergique fait des vas et vient dans ma bouche gourmande. Marc se penche pour caresser ma vulve et se rend compte que je suis trempée. D’un geste sec il m’enlève ma robe et fait sauter mes dessous de dentelle transparente.
Il me parle avec des mots crus et cela me rend dingue :
– « Avoues que t’aimes sucer ma grosse queue hein ma cochonne »…
Il me pousse sur le sofa et je me retrouve à quatre pattes au-dessus de lui, j’enfourne sa queue entre mes lèvres gonflées et je remue ma croupe très excitée en sentant sa bouche qui aspire mon clitoris en feu, sa langue qui lèche longuement mes lèvres de chatte dégoulinantes de mouille épaisse.
Je jouis une première fois mais avant que j’aie eu le temps de reprendre mes esprits, je me retrouve assise sur Marc qui me soulève les aisselles et qui enfile un préservatif afin que je m’empale sur son gros pieu. Je n’arrive pas à réprimer les gémissements qui sortent de ma bouche tandis que des vagues de plaisir font trembler mon corps. Sa bite monstrueuse se fraye un chemin dans mon fourreau brûlant et mon vagin se remplit totalement !!!

Poste un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.